Senegal Direct | Actualité au Sénégal – Actualité Sénégalaise

Euro – Demande de l’Allemagne d’éclairer son stade aux couleurs LG.BT : Le verdict de l’UEFA fait polémique en Europe

0

Face à la décision du gouvernement hongrois d’interdire la promotion de l’h0mos*xualité auprès des jeunes, l’Allemagne voulait réagir en éclairant le stade de Munich aux couleurs LGBT, pour le match de l’Euro entre l’Allemagne et la Hongrie. Ce que l’UEFA a refusé.

L’Allianz Arena de Munich ne brillera pas des couleurs LGBT, ce mercredi, lors de la dernière journée des phases de poules de l’Euro, entre l’Allemagne et la Hongrie. En effet, l’instance européenne de football a finalement refusé, ce mardi 22 juin, ce projet de la ville de Munich pour protester contre une loi jugée discriminatoire récemment votée en Hongrie. « De par ses statuts, l’UEFA est une organisation politiquement et religieusement neutre », explique la confédération européenne dans un communiqué. « Étant donné le contexte politique de cette demande – un message visant une décision prise par le parlement national hongrois –, l’UEFA doit refuser cette requête », ajoute-t-elle.

Bien que l’UEFA ait respecté ses règles, cette décision a déchaîné les critiques de ceux qui lui reprochent un double langage, notamment les défenseurs des droits des LG.BT. « Avec cette décision, l’UEFA ne va pas améliorer sa cote de popularité déjà assez dégradée en Allemagne. Des responsables politiques nationaux de tous bords ou presque, des associations, des clubs de football, tous adressent aujourd’hui un carton rouge à l’instance de football européen « , souligne Luc André, correspondant de France 24 en Allemagne.

« L’UEFA n’a pas compris les signes de notre temps, et il est facile de voir de quel côté ils se placent, avec leur décision », a ainsi taclé le porte-parole de la Fédération allemande des LGBT, Markus Ulrich.

« Les développements en Hongrie sont effrayants, il est d’autant plus important d’envoyer un signal », a aussi déclaré le patron du FC Cologne, Alexander Wehrle. La candidate des Verts à la chancellerie, Annalena Baerbock, a demandé à toute l’Allemagne d’exhiber l’arc-en-ciel mercredi.

La municipalité de Munich va d’ailleurs pavoiser plusieurs bâtiments de la ville aux couleurs arc-en-ciel après la décision « honteuse » de l’UEFA d’interdire l’éclairage de son stade. « Nous, à Munich, nous ne nous laisserons en aucun cas empêcher d’envoyer un signal clair à la Hongrie et au monde » au sujet des discriminations visant les personnes homosexuelles, a déclaré à la presse le maire Dieter Reiter, annonçant que l’Hôtel de ville, ou encore une tour et une éolienne situés à proximité du stade Allianz Arena seraient décorés avec des drapeaux arc-en-ciel.

Hors d’Allemagne, Gary Lineker, l’ancienne gloire du foot anglais dont la voix porte en Europe, a immédiatement tweeté: « Fais-le Munich, fais-le. Allume la lumière pour que le monde voie. »

Du côté de la France, l’international Antoine Griezmann a apporté son soutien à cette initiative en postant une photo de l’Allianz Arena aux couleurs de l’arc-en-ciel. Le secrétaire d’État français aux Affaires européennes, Clément Beaune, a dit lui aussi « regretter » le refus de l’UEFA de permettre l’illumination du stade de Munich. « Je crois que cela aurait été un symbole très fort », a-t-il déclaré à l’AFP. « On est au-delà d’un message politique, c’est un message de valeurs profondes », a-t-il estimé à son arrivée à une réunion avec ses homologues européens à Luxembourg, rapporte France 24.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.