Ultimate magazine theme for WordPress.

Kawtef-Cité Soprim : Un moniteur de sport accusé de v*ol sur une déficiente mentale

F. Sambou, moniteur de sport de son état, est accusé de viol sur A. S. Samaké, âgée 25 ans, qui souffre de déficience mentale.
Le mis en cause a été déféré pour viol. Les faits ont eu lieu à la Cité Soprim.
D’après le récit du quotidien national Le Soleil, A. S. Samaké était partie chez le vendeur de fruits sauvages du coin.
Elle est tombée sur son moniteur de sport qu’elle connaît depuis 2016.
Ce dernier lui fait savoir qu’il allait justement chez elle pour demander à sa maman l’autorisation de l’amener au supermarché.
Le moniteur s’absente un moment et revient lui donner un médicament qui se révèle être u contraceptif.
Selon les aveux de la dame, son moniteur l’a entrainée derrière la station du rond-point «Case Bi».
Son désir assouvi, il lui demande de n’en parler à personne avant de lui promettre le mariage.

vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.