Senegal Direct | Actualité au Sénégal – Actualité Sénégalaise

La forme de conjonctivité notée actuellement peut due à un virus (ophtalmologiste)

0

Des cas de conjonctivité sont notés çà et là à Dakar et dans plusieurs localités du pays. L’épidémie qui est en train de gagner du terrain sème la panique un peu partout. Elle est même assimilée à un des signes de la COVID-19. Le Dr Moctar Dieng Badiane, médecin ophtalmologiste, a fait savoir que « cette forme de conjonctivité notée actuellement peut être due à un virus».

« En période d’hivernage, il y a souvent cette épidémie de conjonctivite. Beaucoup de cas ont été signalés durant ces trois dernières semaines. Ce sont des cas constatés chez les jeunes, notamment chez les enfants. Il y a des cas de Covid-19 où le malade avait des signes oculaires, notamment la conjonctivite. C’est vrai qu’on est dans un contexte particulier, avec le variant Delta, mais ça peut être une épidémie liée à l’hivernage. C’est pour cela, on ne peut pas dire que tous les cas de conjonctivite sont liés au Covid-19 parce qu’on a vu beaucoup de cas avant même le Coronavirus. La conjonctivite a plusieurs formes », a dit Dr Dieng, dans L’Observateur.

« Mais, la forme qu’on a notée actuellement peut être due à un virus. Et habituellement, cette forme, c’est celle qu’on a dans le contexte de Covid-19. La guérison est de deux règles. On peut avoir des cas où la séquelle affiche de petites taches blanches qui restent s’éclaircir sur la cornée. Ces taches-là peuvent se résorber au bout de trois, voire quatre semaines, après le traitement », a-t-il ajouté.

la guérison est spontanée

Pour la guérison, Dr Dieng a fait savoir qu’elle est spontanée. « Mais dans la plupart des cas, la guérison est spontanée. Il y a des formes de conjonctivite très rares, mais très graves et on les retrouve souvent chez les enfants. Il y a aussi d’autres formes de conjonctivité qui ne sont pas forcément dues au virus, mais peut-être dues à des bactéries, surtout chez les nouveau-nés. Ce sont des formes très rares, mais très graves aussi, qui peuvent entraîner des suspicions sur la cornée ».

Dr Dieng demande aux patients d’éviter l’automédication. Parce que non seulement, elle peut créer des risques graves, mais elle ne peut pas donner de satisfactions. « Ce que je conseille aux patients, c’est après avoir eu ces genres de signes-là, se rendre à la structure hospitalière la plus proche pour voir un spécialiste. Devant tout cas de conjonctivite, ce n’est pas la peine d’avoir peur. Ce qui est recommandé, c’est d’aller voir un agent de santé pour qu’il fasse le traitement nécessaire et l’examen concis. Il faut aussi avoir une serviette individuelle. Le lavage des mains régulièrement peut éviter certaines complications. Il faut éviter de toucher le visage avec les mains non lavées ».
avec pressafrik

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.