Ultimate magazine theme for WordPress.

Neuf (9) contractuels proches de Aminata Touré interdits d’accès au Cese

La chasse aux pro Aminata Touré continue de plus belle au Conseil économique, social et environnemental. La secrétaire générale de l’institution enchaîne les mesures contre les proches de l’ancienne présidente du Cese. La dernière en date, c’est l’interdiction d’accès qui est en vigueur depuis le vendredi dernier à 18h.

Le Conseil économique, social et environnemental compte environ 150 agents, mais depuis l’éviction de Aminata Touré, neuf (9) d’entre eux ont été ciblés par la secrétaire générale de ladite institution. Après la lettre de cessation d’activité qu’ils ont reçue le 11 novembre, Dr Anta Sané est revenue à la charge avec une interdiction totale d’accès au bâtiment. La décision mettant fin à leurs fonctions est en vigueur depuis le vendredi soir. «C’est le chef de la sécurité qui nous a informé le vendredi 13 novembre qu’à partir de 18h, l’accès au Conseil économique nous sera désormais interdit», raconte nos sources. A les en croire, le gendarme leur a fait comprendre que tous les moyens seront pris pour qu’ils ne puissent plus entrer dans le bâtiment, quitte à utiliser la force. «Nous sommes sous contrat, alors si nous devons arrêter, ce sera sur des bases très claires. Nous avons donc fait constater les faits par un huissier et nous nous organisons pour la suite», font-ils savoir. Ces derniers pensent qu’ils sont victimes de leur proximité avec l’ancienne présidente du Conseil économique, social et environnemental. «L’institution compte près de 150 agents et nous sommes les seuls inquiétés par ces mesures. Comment qualifier cet acharnement contre nous, en quoi les contrats signés par Aminata Tall, Ousmane Masseck Ndiaye ou les autres présidents sont ils plus valables que ceux signés sous Aminata Touré ?», s’interrogent nos interlocuteurs.

«Dr Anta Sané est le bras armé de Idrissa Seck»

A en croire nos sources, toutes ces décisions viennent directement du nouveau président. «C’est Idrissa Seck lui-même qui souhaite faire le ménage et il a demandé à la secrétaire générale de faire le sale boulot. Sur la dernière note, il y a deux cachets avec une précision : pour le président et par délégation», renseignent nos interlocuteurs qui se disent déterminés à mener le combat jusqu’au bout, advienne que pourra. Selon eux, Dr Anta Sané est le bras armé de Idrissa Seck et qu’elle aurait reçu l’ordre de se débarrasser des pro Mimi avant la prise de fonction de Idrissa Seck. «Elle presse le pas parce que Idrissa Seck doit prendre fonction cette semaine. Et les agents à qui Aminata Touré avait fait signer des contrats en bonne et due forme doivent débarrasser le plancher», disent-ils.
S’interrogeant sur les réelles motivations de Idrissa Seck, nos sources affirment que ce dernier est en train de briser la vie de nombreux pères de famille, en les privant de leur travail juste pour des considérations politiques. «N’est-ce pas lui qui avançait la thèse du chômage dû au Covid dans plusieurs pays occidentaux, pour justifier son entrée dans le nouveau gouvernement ? Et maintenant, il veut sacrifier d’honnêtes gens juste parce qu’ils ont eu leur contrats sous Aminata Touré», déplorent-ils, tout en se demandant si être proche de Aminata Touré est devenu un crime dans ce pays.

LES ECHOS

vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.