Oxygène : «Le Sénégal a consommé, en 2 mois, ce qu’il consommait en 3 ans, en temps normal», (Dep)

Le directeur des Etablissements publics a affirmé que la consommation d’oxygène, aujourd’hui au Sénégal, est devenue excessive. «En deux mois, le Sénégal a consommé ce qu’il consommait en trois ans, en temps normal», a affirmé Ousmane Dia sur la Rfm, ce lundi 2 août. Ceci, pour justifier le déficit d’oxygène dans nos hôpitaux.
En outre, il a révélé que le ministre de la Santé et de l’Action sociale, Abdoulaye Diouf Sarr, a tenu une réunion avec les quatre principaux fournisseurs d’oxygène et que ces derniers «ont donné la garantie de réserver la totalité de leur production au besoin du système sanitaire».

Le directeur des Etablissements publics est aussi revenu sur le fameux «corona-business», en affirmant qu’au tout début de la lutte contre la pandémie, le débat avait été posé.
Ainsi, il annonce que le ministère compte prendre toutes les dispositions nécessaires pour lutter contre ce qu’il appelle «un commerce morbide».
Tout de même, Ousmane Dia a affirmé que le ministère de la Santé est en parfaite collaboration avec celui du Commerce, afin d’éviter toute spéculation.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici