Pape Alioune Ndiaye : « Ce qu’il me faut pour revenir en équipe nationale »

Présent, au stade Cheikh Tacko Coumé de Linguère, hier, pour assister, à la victoire de Jolof Olympique Club (2-1) face à Asc Djolof, dans un match de la 7e journée du championnat régional de Louga, Pape Alioune Ndiaye s’est exprimé au micro de RECORD. Le milieu de terrain des Lions revient avec nous sur les motivations qui l’ont poussé à créer le centre de formation. Le joueur d’Aris Salonique a également évoqué sa blessure, son retour en équipe nationale, mais aussi les chances du Sénégal à la prochaine Coupe du monde Qatar 2022.

Jolof Olympique Club

« JOC est un projet de giving-back. Je veux offrir à mes jeunes frères les mêmes opportunités que j’avais lorsque j’étais jeune. Crée un cadre dans lequel les jeunes peuvent s’épanouir et suivre leur passion dans les meilleures conditions. C’est cela qui m’a motivé à créer JOC. »

Objectifs de JOC

« Les objectifs de JOC, c’est de bien travailler. Et non faire du tâtonnement. On essaie de mettre en place un club professionnel dans lequel les jeunes auront l’opportunité d’apprendre les rudiments du football et t les permettre de devenir de grands hommes. »

Avenir en club

« Oui, j’étais blessé, mais ce n’était pas quelque chose de méchant. D’ailleurs, j’ai dépassé la période de rééducation. J’ai repris mes entrainements. Je vais changer de club ou pas ? On verra. En tout cas, mon staff est en train de travailler sur la question. Et d’ici un peu de temps, tout sera clair. »

Equipe nationale

« Le retour de PAN en équipe nationale ? Je vous retourne la question. Pour l’équipe nationale, il faut juste travailler. Et je n’ai jamais cessé de travailler. Je vais continuer de jouer. Être compétitif avec mon club et réaliser de bonnes performances. Je suis dans cette optique. Je n’ai aucun problème avec Aliou Cissé. Je n’ai jamais eu de problème avec qui que se soit. »

Coupe du monde

« Les chances du Sénégal à la Coupe du monde ? Les chances sont intactes pour toutes les équipes. Parce qu’elles débutent toutes avec zéro point. Toutes les équipes se valent. Tous les participants viendront vendre cher leur peau pour s’en sortir. Et je sais que le Sénégal ne fera pas moins que les autres. J’ai la foi que le Sénégal fera une bonne Coupe du monde. »

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.