Ultimate magazine theme for WordPress.

Situation des inondés : Macky sall hors sujet !

Le secrétariat exécutif national (SEN) du FRAPP vient d’apprendre l’annonce faite par le président Macky Sall de l’érection de Kër Massar l’inondé, le submergé, l’immergé en département.

À quoi a servi la départementalisation de Médina Yoro Fula avec zéro millimètre de goudron dans tout le département ?

À quoi a servi la départementalisation de Koungheul avec zéro électricité dans toute la commune de Fass Tiékéne ?

En quoi la départementalisation de Salémata a amélioré la vie des populations ?

En quoi d’avoir plus de 500 collectivités locales a sorti le Sénégal et les Sénégalais de la pauvreté et du sous-développement ?

Avec tous ces départements et collectivités locales le peuple sénégalais est-il plus souverain ?

Le président Macky Sall est passé maître dans l’art de donner de fausses solutions à de vrais problèmes.

Ce que les populations de Kër Massar attendent du président Macky Sall c’est qu’il leur dise où sont passés les 500.000 FCFA au moins que chacun a donné à la SNHLM pour l’assainissement avant d’habiter?

Ce que les victimes des inondations attendent du président Macky Sall, c’est qu’il dise où sont passés les 767 milliards du PDLI.

Pour le SEN du FRAPP ce PDLI ne fait que prouver ce qu’il martèle depuis des années. Les élus de ce pays volent l’argent du peuple et encouragent le pillage du Sénégal par l’impérialisme. C’est ce pillage du Sénégal par des Sénégalais en alliance avec des néocolonialistes qui rendent le Sénégal exsangue. Et donc au lieu de régler les problèmes d’assainissement en 02 ans ou 05 ans, il faut plus de 10 ans. Voilà pourquoi il faut plus de 10 ans pour réceptionner la maternité de l’hôpital Le Dantec. Plus de 10 ans après et jusqu’à présent le centre de santé de Jaxay n’est pas encore prêt. C’est la raison pour laquelle le président Macky Sall fait des poses de première pierre. Les travaux commencent 05 ans après et finissent 10 ans après.

Ce que le SEN du FRAPP attend du président Macky Sall c’est qu’il reconnaisse que là où Mansour Faye passe c’est la catastrophe technique et financière. C’est la cas quand il était ministre de l’hydraulique. C’est le cas encore aujourd’hui au ministère du développement communautaire. Le SEN se pose des questions: est-ce un hasard que partout où Mansour Faye passe il y a des scandales? Mansour Faye détourne-t-il pour la famille Faye-Sall les biens des sénégalais ?

Le SEN du FRAPP continue d’exiger:
1- un audit technique et financier du PDLI
2- une enquête parlementaire
3- la réduction du train de vie de l’État avec notamment la suppression du Hcct, du conseil économique social et environnemental, de la commission nationale du dialogue des territoires…

Le secrétariat exécutif national (SEN) du FRAPP

Dakar, le 17 septembre 2020

vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.