Le franc CFA divise Macky Sall et Moustapha Diakhaté

.

Au sujet du franc CFA, le président du groupe parlementaire Benno bokk yakaar, Moustapha Diakhaté, n’émet pas sur la même longueur d’ondes que Président Macky Sall. « Nous devons aller dans le sens de nous libérer de cette monnaie, symbole de la tutelle coloniale », lance le chef de file des députés de la Majorité. Cette position est aux antipodes de celle défendue par le chef de l’État qui estime que le franc CFA est une bonne monnaie que l’on doit conserver.

« La zone franc et sa monnaie, le franc CFA, constituent le seul système monétaire colonial au monde à avoir survécu à la décolonisation », martèle Diakhaté. Qui ajoute : « Je ne vois plus la pertinence pour le Trésor français de garantir la monnaie de toute une entité économique communautaire. Il faut mettre un terme à cette dépendance qui compromet notre souveraineté économique.

Et je pense qu’avec les perspectives d’une monnaie de la Cedeao, le franc CFA sera un mauvais souvenir et nous allons sortir de la servitude monétaire. 56 ans après l’indépendance il est temps que nous ayons notre propre monnaie et qu’elle soit garantie par nos économies et non par le Trésor français. »

PARTAGER…Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Articles en relation

Open

Close
yoast seo premium free