Senegal Direct | Actualité au Sénégal – Actualité Sénégalaise

Barça/ Des supporters catalans réclament le départ de leur président

0

Au Fc Barcelone, les jours s’enchainent et se ressemblent. Après le départ de ‘’la Pulga Argentin’’ Lionel Messi, la grogne se poursuit chez les supporters. Désormais c’est le président et son conseil d’Administration qui sont ciblés. On demande la démission pure et simple de Joan Laporta, cité pour sa mauvaise gestion économique du club.

Plusieurs socios de Barcelone qui ont acheté des billets ont confirmé qu’ils se rendraient au Camp Nou avec des bannières « Laporta démissionne », selon Jesus Burgos du média Sport.

Pendant ce temps, le club n’a pas encore enregistré en Liga certaines de ses nouvelles recrues comme Memphis Depay, Eric Garcia et Sergio Aguero. Autant dire que le club ne sait pas encore sur quel pied danser à la veille du début du championnat

Joan Laporta, 59 ans, dirige le prestigieux club catalan depuis 2003 et a été réélu au poste de président en 2006 par les « socios ». Depuis plus d’une décennie, il essuie sans cesse à répétition des menaces de certains anti-Laporta qui l’oblige à revoir sa position sur sa gestion et son envie de rester.

ça se complique sur le plan financier

Pendant que l’Argentin fait sa rentrée avec sa nouvelle équipe, on apprend par l’intermédiaire de Sport que les Blaugranas doivent encore 52 M€ à leur ancien numéro 10… La faute à ces accords de report de salaire toujours en vigueur, même si un joueur décide de quitter le Barça entre temps. Une somme gigantesque dont les Catalans vont devoir s’affranchir et qu’ils ont déjà prévu de payer en plusieurs échéances d’ici la fin de l’année 2021, puis en 2022.

Les conditions de ces paiements sont encore en train d’être négociées par les avocats des deux parties, seulement Lionel Messi n’est évidemment pas le seul dans ce cas. Tous les joueurs de l’effectif ont conclu un accord avec la direction et même si les autres sommes sont inférieures à ces fameux 52 M€, cela reste des charges supplémentaires à assumer sur les prochains mois. Décidément, il ne fait pas bon d’être président du FC Barcelone en ce moment.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.