Senegal Direct | Actualité au Sénégal – Actualité Sénégalaise

Confidence – Aissatou Kane:” Sama Bébé Lagnou Sathi” (Vidéo)

0

Elle revient encore pour dénoncer le vol de son enfant sur les réseaux sociaux. Une triste histoire qui avait fini de choquer tous les sénégalais.
C’est une histoire qui fait toujours froid au dos. Et pourtant, elle s’est passée depuis 2007 à l’hôpital Abass Ndao. Cette dame nommée Aissatou Kane avait à l’époque 17 ans. Mariée très jeune, elle avait accouché d’un prématurée. Une fille baptisée Aminata Niang. Quatorze jours plutard, les médecins annoncent à la famille de Aissatou que l’enfant était décédé. Seulement, le corps présenté à son mari, M. Niang était de sexe masculin. C’est là que les choses ont commencé à se compliquer. Pourtant, 12 ans après, Aissatou ne désespère pas de retrouver vivant son enfant. Dans cet entretien, elle raconte son histoire, le vol de son bébé.

Vol de bébé monnaie courante

Un nouveau-né a été volé à sa maman au niveau du marché Ocass de Touba qui était bondé de monde. Curieusement, aucun témoin ne s’est manifesté, parce que, vraisemblablement, personne ne s’est aperçu du vol. Le même modus operandis est opéré souvent pour dérober des enfants dans les hôpitaux. Unu femme avait accouché à l’hôpital de Keur Massar et son bébé s’est volatilisé dans la nature. Il s’agit bel et bien d’un vol de bébé qui installe une position inconfortable ledit keur massar .Le 6 mars dernier, à la maternité de l’hôpital régional de Ziguinchor continue d’alimenter les discussions. Depuis cette date, c’est la prudence surtout dans les différentes maternités de la ville où la psychose enfle chez les femmes parturientes qui restent désormais «collées» à leur nouveau-né par peur de subir le même sort que Diary Mané, épouse de Amadou Camara.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.