Senegal Direct | Actualité au Sénégal – Actualité Sénégalaise

Ligue des Champions : le Club Bruges accroche Galatasaray, le Real Madrid qualifié, le Lokomotiv Moscou éliminé

0

La Ligue des Champions reprend ses droits aujourd’hui et le Club Bruges a arraché le match nul contre Galatasaray en toute fin de match (1-1). Le Real Madrid profite de ce résultat pour se qualifier pour les huitièmes de finale sans jouer. Dans le même temps, le Bayer Leverkusen a battu et éliminé le Lokomotiv Moscou sur sa pelouse (2-0).
Adversaires du groupe du Paris Saint-Germain – et du Real Madrid – Galatasaray et le Club Bruges s’affrontaient pour la troisième place du groupe A. Les Belges avaient l’avantage puisqu’avec deux points contre un pour les Turcs, ils n’avaient besoin que d’un match nul pour conserver cette troisième position leur permettant d’être reversés en Europa League. Et tout démarrait fort dans cette partie avec un coup franc d’Ömer Bayram qui obligeait déjà Simon Mignolet à intervenir (3e). Si Brandon Mechele venait répondre quelques minutes plus tard (9e), c’est bien Galatasaray qui prenait l’avantage. Suite à un débordement côté gauche d’Ömer Bayram, Adem Büyük contrôlait dos au but face à Simon Deli et s’orientait bien le ballon. L’attaquant turc fusillait ensuite le gardien d’une lourde reprise croisée (1-0, 11e). En tête au tableau d’affichage, Galatasaray subissait ensuite le timide réveil de Bruges. Celui-ci se matérialisait avant la pause par une frappe de Loïs Openda que Fernando Muslera détournait bien (37e).

Au retour des vestiaires, Emmanuel Dennis effaçait d’un crochet Yuto Nagatomo avant de prendre le meilleur sur Marcao. Néanmoins, il était surpris au dernier moment par la sortie de Fernando Muslera (48e). Ce dernier se muait ensuite en sauveur suite à un coup franc bien frappé par Hans Vanaken (58e). Galatasaray continuait de souffrir, mais finissait par se procurer une bonne occasion. Bénéficiant d’un bon centre d’Ömer Bayram sur la gauche, Adem Büyük tentait une reprise acrobatique qui n’accrochait pas le cadre (70e). Bruges reprenait ensuite sa marche vers l’avant et David Okereke se présentait seul face au but grand ouvert après une mauvaise relance de Ryan Donk. Son tir se dérobait trop et passait à côté des buts d’un Fernando Muslera battu (79e). Galatasaray tenait bon quand Krépin Diatta accrochait finalement le match nul dans les ultimes instants (1-1, 90e +2). Il se faisait exclure dans la foulée pour un second carton jaune après avoir enlevé son maillot (90e +3). Son coéquipier Clinton Mata recevait aussi un carton rouge (90e +4). Avec ce match nul 1-1, Bruges reste troisième devant Galatasaray. Néanmoins, le Real Madrid en profite et se retrouve qualifié sans avoir joué contre le Paris Saint-Germain.

Le Bayer Leverkusen encore en vie, le Lokomotiv éliminé
La seconde rencontre de ce début soirée offrait un duel entre le Lokomotiv Moscou et le Bayer Leverkusen dans le groupe D. Le vainqueur de ce duel avait l’occasion de valider au minimum une troisième place permettant d’être reversé en Ligue Europa. Et c’est le Lokomotiv Moscou qui s’illustrait en premier. Parfaitement lancé dans le dos de la défense allemande, Aleksey Miranchuk se présentait seul devant Lukas Hradecky. Le milieu offensif russe s’en allait battre le gardien sur la gauche avant finalement d’être signalé hors-jeu (8e). Le Lokomotiv dominait les débats et suite à une bonne action collective initiée sur la droite, Grzegorz Krychowiak héritait du ballon plein axe et frappait en force à l’entrée de la surface. Lukas Hradecky s’interposait en deux temps (10e). Mais finalement, c’est le Bayer Leverkusen qui ouvrait le score. Sur corner. Eder dégageait le ballon sur son partenaire, Rifat Zhemaletdinov qui poussait malencontreusement le ballon au fond de ses propres filets (1-0, 11e). Le Lokomotiv n’arrêtait pas de jouer pour autant. Après un-une deux avec Eder dans la surface, Aleksey Miranchuk permettait à son frère Anton de se retrouver seul face au gardien. Le portier finlandais s’imposait avec brio (25e).

Toujours dominant jusqu’à la pause, le Lokomotiv Moscou ne trouvait pas la solution. Le Bayer Leverkusen revenait avec de meilleures intentions et prenait le contrôle sur l’entame de deuxième période. Un moment fort qui permettait à Sven Bender de doubler la mise. Servi par Charles Aranguiz qui centrait d’un ballon piqué sur la gauche, le défenseur allemand fusillait Guilherme d’une reprise petit filet opposé (2-0, 54e). Un second but qui assommait définitivement le Lokomotiv. Malgré de légères incursions, les Cheminots ne parvenaient plus à s’engouffrer dans le dos de la défense adverse. Avec ce succès 2-0, le Bayer Leverkusen s’assure au minimum une participation au seizième de finale de la Ligue Europa. Si l’Atlético de Madrid ne bat pas la Juventus ce soir, l’équipe de Peter Bosz aura encore la possibilité de poursuivre en Ligue des Champions. Le Lokomotiv Moscou terminera sa saison européenne face à l’Atlético de Madrid lors de la prochaine et dernière journée de la phase de poules.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.